Artistes

Artistes

Passer du Canon 5D mark IV au Canon R5 : premières impressions

Canon-R5-vs-Canon-5D-mark-iv

 

Canon a annoncé que ces recherches futures allaient se concentrer sur la gamme R. On peut se demander si le passage d’une gamme reflex à la gamme hybride si elle vaut la peine. Est-ce que cela va changer nos habitudes ? Est-ce que avoir un écran dans le viseur est un progrès ? Est-ce le moment de changer de marque?…

Depuis le passage au numérique je me demandais pourquoi les appareils professionnels voulaient absolument se calquer sur le modèle des appareils reflex argentiques alors que l’on voyait nos téléphones faire preuve de réels innovations pour améliorer la qualité des photos malgré leur petite taille. 20 ans après on a enfin l’impression que l’on se détache de ce modèle et que ça ouvre une grande porte pour l’innovation et pour pouvoir réinventer la prise de photo. Je ne vais pas vous passez en revue toutes les spécificités du Canon EOS R5 mais celles qui m’ont frappées par rapport au Canon EOS 5D mark IV. Bien évidement la plus part de ces remarques sont valables aussi pour le Canon EOS R6.

La forme du boitier est semblable à celle du 5D mark IV un peu plus petit, j’ai l’impression que mon petit doigt est dans le vide et ne tient plus le boitier, (ce qui n’est pas très grave) et le gros avantage il est plus léger.

L’écran arrière est de très bonne qualité et enfin il est orientable sur un boitier pro ! Canon aura mis du temps !

Le viseur : c’est le changement quand on vient du reflex. On oublie vite que c’est un écran quand on vise avec car il est de bonne qualité. Finalement il y a beaucoup d’avantages. Vous voyez votre exposition en temps réel (ce qui peut éviter des erreurs de réglages). Vous pouvez décidez ou pas de voir la photo que vous venez de prendre pendant quelques secondes ce qui peut vous éviter de décoller votre oeil pour aller regarder l’écran arrière pour vérifier votre photo. Vous pouvez avoir accès au menus dans le viseur pour changer des réglages ce qui est très pratique lorsque vous faites de la photos de spectacle cela vous évite de vous servir de l’écran arrière qui fait une lumière dans le noir qui n’est pas très discrète.
Si vous faites de la photo de studio avec des flashs vous pouvez bien évidement désactiver la prévisualisation de l’exposition en fonction des réglages dans le viseur pour voir correctement dans le viseur car le réglage souhaité est souvent loin de la lumière d’ambiance.
Lorsque vous êtes en mode de mise au point manuelle vous avez beaucoup d’aide qui apparaisse dans le viseur vous surlignant en couleur les zones nettes ce qui est vraiment appréciable.
Finalement je pensais que le viseur électronique allait être le point qui n’allait pas me plaire dans les hybrides et finalement je trouve qu’il y a beaucoup d’avantages et surtout beaucoup d’innovations qui pourront arriver dans le futur.

L’autofocus: C’est le point qui est le jour et la nuit par rapport a un Canon 5D mark IV !! Vous rentrez dans une autre dimension ! Tout d’abord si vous choisissez vous même votre collimateur, vous pouvez le mettre où vous voulez ! Vous n’êtes plus limité à une zone centrale ce qui est super pénible quand vous faites du portrait avec 5D car si vous voulez mettre le collimateur sur l’oeil vous sacrifiez une bonne partie du haut de la photo qui reste vide. Sur le Canon R5 vous pouvez vous servir de l’écran arrière comme un trackpad pour déplacer à une vitesse fulgurante (réglable) la position du collimateur. Super top !!!
Si vous choisissez le suivi de l’oeil automatique d’une personne ou d’un animal c’est assez bluffant, ça va très très vite et il y a très peu d’erreur. Bien évidement il y a toujours des cas où ça marche moins bien, mais cela donnera l’impression que votre 5D est vraiment préhistorique.

Le silence !  Déjà en obturateur mécanique c’est très silencieux mais si vous êtes obturateur électronique le bruit est nul, c’est le bruit de l’autofocus de l’objectif que vous entendez. Je fais souvent de la photo de spectacle avec le publique présent dans la salle et je suis vraiment content ce progrès. Si vous faites de la photo animalière, de la photo pendant un tournage, ou de la photo de rue,  vous allez apprécier.

Le capteur stabilisé est surement un plus mais je n’ai pas encore fait assez de photos pour m’en rendre compte.

La vidéo : Je n’ai pas encore beaucoup explorer ce mode mais vous avez plus de réglages possibles et vous avez surtout la 8k. Les vrais plus sont le capteur stabilisé et le poids du boitier plus léger (en vidéo ça compte). Le mode photo et vidéo sont vraiment 2 modes distincts sur le boitier. Il y a juste le bouton d’enregistrement vidéo qui vous permet lorsque vous êtes en mode photo de filmer rapidement. Je ne le trouve pas bien fait, vous appuyez souvent dessus sans faire exprès et vous ne pouvez pas lui attribuer les réglages vidéos que vous souhaitez vous êtes cantonné à un mode automatique.

Touche memo vocal : elle avait disparu de la gamme des Canon 5D et n’était présente que sur les 1D. Je la trouve très pratique sur certains boulots pour une prise de note rapide (nom de la personne photographiée, référence d’un produit….). Je trouve dommage que Lightroom ne les lisent pas.

Des fonctions en plus : Vous avez enfin l’intervallomètre intégré, vous pouvez avoir le niveau à bulle dans le viseur, vous pouvez faire du HDR à la volée, bracketing sur la mise au point…

Le Gps : Il n’est pas présent sur le Canon R5 mais vous pouvez synchroniser les photos avec les coordonnées GPS de votre téléphone grâce à l’application ce qui personnellement me suffit.

Le wifi : vous pouvez avec l’application gérer les prises de vues à distances… comme avec le 5Dmark iv. Vous avez quelques petites fonctions en plus.

L’USB-C : C’est dans l’ordre des choses.

Les cartes mémoires : Elles sont plus coûteuses mais plus rapides. Il faut en tenir compte quand vous l’achetez. (nouvelles cartes, nouveau lecteur de cartes…).

les bagues d’adaptation : Si vous avez un 5D mark IV c’est que vous avez des objectifs et vous allez surement utiliser une bague d’adaptation. Tout marche pareil avec la bague mais ça rallonge un peu tout. Les bagues avec des filtres intégrés peuvent être pratiques mais je trouve qu’elles font mal au doigt quand on tient l’appareil à cause de la trappe du filtre.

L’autonomie : Largement plus courte qu’avec un 5D mark iv.

Je trouve beaucoup d’avantages pour l’instant au Canon R5, je conseille aux photographes professionnels le passage à l’hybride. Toutes ces innovations permettent de ce concentrer d’avantage sur l’image et c’est ce qui est important.

En revanche, la politique de Canon où plus de 4 mois après la sortie du boitier il est toujours distribué au compte goutte et les bagues d’adaptation sont en rupture de stock partout depuis des mois. Je sais bien qu’il y a que la situation est compliquée en ce moment mais Canon gère très mal la sortie de ce boitier. Si vous achetez le boitier en ce moment vous n’aurez pas de bagues pour adapter vos anciens objectifs. Vu la situation financière des photographes pendant la pandémie je ne pense pas que beaucoup vont changer tous leurs objectifs d’un coup et donc vont préférer attendre que les bagues à 100€ soient disponibles pour investir dans un boitier à 4500€. Stupide de la part de Canon non?  Si par contre vous êtes en mesure de changer tous vos objectifs, là vous serez très tenter de vous poser la question de changer de marque. Pourquoi pas passer chez Sony ou chez Leica ?

Ce sont mes premières impressions, je suis content des objectifs que propose Canon en gamme RF car la qualité est au rendez vous mais avec un boitier plus léger on a hâte de voir sortir des objectifs petits et de qualité pour embarquer notre Canon R5 partout et pas simplement au boulot. Je suis impatient de voir le 70-200 f4 compact qui à l’air d’être idéal pour les voyages. J’ai hâte de pousser un peu ce boitier dans un conditions un peu compliquées pour voir ce qu’il donne.

Read more