John Petterson

Blogs de John Petterson

2021 - Corsica - Jour 6

Découverte de la Corse.  

 

Parcourt du 30 Août 2021

Résumé du jour

Ce matin, nous avons décidé d'aller visiter la ville d'Ajaccio. 150 km nous séparent de la ville, soit 1 h 40 de route. Mais il faudra compter 2 h 30 pour y aller. Le fait de rouler modérément, soit dans le flux autoroutier, cela permet d'admirer le paysage et la cote de la Corse. La ville d'Ajaccio est tout en longueur, à flanc de montagne dont la vieille ville, ou il y a la citadelle, se trouve au bout de la baie, baie remplie de ports. Il y a quelques plages après, mais surtout en face où se trouvent toutes les belles et longues plages, entre autres en bout de piste de l'aéroport. La ville est agréable, il y a de bons restaurants et magasins. Un peu comme Porto, vite parcourue (la version vielle ville.), mais à Porto il y a matière à visiter. Ajaccio est la capitale de la Corse sud. Au retour, nous avons longé la coté et vu de belles plages au sable fin, comme la plage d'Agosta. Sur notre chemin de retour, nous croisons des indications sur le fameux site préhistorique de Filitosa. Il n'y a pas 36'000 route en corse, donc du déjà vue, mais comme c'est beau, très beau, on s'arrête pour faire le vrai touriste et prendre des poses photos.

Visites du jour

Ajaccio

Ajaccio est une commune française, préfecture du département de la Corse-du-Sud et chef-lieu de la Corse. Elle se situe sur la côte ouest de l'île, à 390 km de Marseille. Ajaccio comptait 70 817 habitants en 2018, appelés Ajacciens, et son agglomération comptait 82 441 habitants. Après avoir connu un déclin relatif au Moyen Âge, Ajaccio s'est développé avec la présence des Génois, qui y ont construit une citadelle en 1492 au sud de la ville. La ville se situe dans la partie sud de la Corse, bordée par la mer Méditerranée. Elle possède une position avantageuse par rapport au reste de l'île. Elle est implantée en position d'abri sur la côte occidentale de l'île. La commune en elle-même s'étend sur la rive nord du golfe d'Ajaccio, entre la Gravona et la pointe de la Parata, incluant les îles Sanguinaires. De nombreuses plages et criques bordent son territoire dont la partie ouest est particulièrement accidentée (point culminant : 790 mètres). Il existe de rares plaines, comme aux Cannes et aux Salines.

La Filitosa 

Filitosa est un site préhistorique situé en Corse. Il fut occupé depuis le Néolithique jusqu'à l'Antiquité par les premiers Corses. Il est principalement représentatif de l'Âge du bronze de l'Île de beauté. Ce site est reconnu dans toute la Corse ainsi qu'au niveau international pour sa spectaculaire concentration en statues de granit, menhirs et de faunes constituant une grande richesse culturelle à valeur historique . En 2017, l'olivier millénaire présent sur le site (1 200 ans aujourd'hui), est entouré des cinq statues de granit (les menhirs) et a été classé arbre remarquable de France. De plus, le site préhistorique de Filitosa a été classé Monument Historique par les arrêtés du  et du 1.Les vestiges découverts sur le site ont été mis en valeur par l'archéologue Roger Grosjean permettant de donner aux visiteurs une projection de la Préhistoire ainsi qu'une excursion sur leur lieu de vie. Les visiteurs marchent dans les pas de ces indigènes ayant vécu il y a de nombreuses années afin de découvrir leur mode de vie. Certains viennent pour mieux connaître l'histoire de la Corse, d'autres pour se ressourcer ou méditer. La variété des éléments préhistoriques sur le site est impressionnante. En effet, on y trouve trois monuments torréens, seize statues-menhirs sculptées, un village constitué de cabanes ainsi que différents objets vestiges issus de fouilles comme des fragments d'armes ou de céramiques. Un numéro a été attribué à chacune des statues-menhirs retrouvées afin de les répertorier. Filitosa V3 est la plus grande et celle qui montre l'équipement le plus important et le plus précisément sculpté (armes : longue épée et poignard).

 

Mes photos

Mes liens