Villes (11)

Une ville est un milieu physique — le milieu urbain — où se concentre une forte population humaine, et dont l'espace est aménagé pour faciliter et concentrer ces activités : habitat, commerce, industrie, éducation, politique, voie de circulation, transports, culture, etc. 

2021 - Corsica - Jour 11

by
Découverte de la Corse.  
 
Parcourt du 04 Septembre 2021

Résumé du jour

Il y toujours des questions de terme en visitant les vielles ville ou place fortifiées. Nous n'avons pas vu de château en Corse, pourtant, il y en a plus de 15. Pour les châteaux-forts, le taux passe à peine à plus 10. Mais les citadelles vue il n'y a pas beaucoup de grande ville en Corse, c'est au nombre de 4. Alors quelle est la différence entre tous ces termes. Un peu compliqué, car ça évolue dans le temps. Chacun de ces mots réalise un certain nombre de "sème(unité de sens), qui peuvent être plus ou moins obligatoires ou plus ou moins accessoires (pour faire chic, on dit "inhérent" ou "afférent"). Voyons tout cela :

Fort :
- Sèmes inhérents : défensif, conçu pour tenir un siège, en dur.
- Sèmes afférents : équipement poliorcétique sommaire.
- Sèmes neutres : occupation provisoire/occupation permanente. Sur du plat/sur une éminence.

Forteresse :
- Sèmes inhérents : défensif, conçu pour tenir un siège, conçu pour être imprenable, en dur.
- Sèmes afférents : particulièrement clos, pouvant servir de prison, occupation plutôt permanente.
- Sèmes neutres : sur du plat/en hauteur.

Citadelle :
- Sèmes inhérents : défensif, conçu pour tenir un siège, en dur, en hauteur.
- Sèmes afférents : équipements poliorcétiques développés, équipements pour la vie courante développés (Chapelle, casernes, puits, etc. cf. l'étymologie : une petite cité).

Château :
- Sèmes inhérents : présence d'une partie partiellement résidentielle.
- Sèmes afférentes : luxe, antérieur à l'apparition de l'artillerie, relatif à une noblesse d'arme ou de titre.
- Sèmes neutres : équipements poliorcétiques nuls/sommaires/développées, résidence d'individus/groupes.

Château fort
- Sèmes inhérents : donjon, conçu pour tenir un siège, antérieur à l'apparition de l'artillerie moderne, partiellement résidentiel.
- Sèmes afférents : moyen-âge occidental, équipement typique de cette époque (pont-levis, mâchicoulis, etc.).

Voilà, on s'est tout sur la manière de défendre. Il y a une citadelle qui est au centre de la Corse, le lieu-dit des universitaires. Je crois que les anciens, ont voulu que les étudiants ne soient pas distraits par la tentation d'aller surfer ou nager en dehors ou pendant les cours, car la plage d'Aléria est à plus de 2 h 00 du site universitaire. Mais bon ce n'est que 4 h 00. Donc la Citadelle de Corte, cité universitaire au centre de la Corse abrite une ville, une place fortifiée et un grand musée relatant l'histoire de la Corse et abritant des expositions comme celle du peintre Matisse. Une destination à faire, pas par mauvais temps si vous voulez aller visiter l'arrière-pays qui est sublime, mais dont les routes, à peine large d'une voiture font de temps en temps peur, car il n'y a pas de barrières de sécurité. Vous pourrez visiter Santa-Lucia-di-Mercurio ou Église Saint-Pierre-et-Saint-Paul et bien d'autres. Promenade en images et à demain.

Visites du jour 

Citadelle de Corte

La citadelle de Corte (surnommée nid d'aigle) est une citadelle du xviiie siècle construite autour d'un château du xve siècle et « musée de la Corse » de 1984 à Corte en Haute-Corse. La citadelle est classée aux monuments historiques depuis le En 1419 le comte et vice-roi de Corse Vincentello d'Istria (vassal du roi Alphonse V d'Aragon) fait construire le château au sommet du rocher qui domine la ville, en Haute-Corse à mi chemin entre Bastia à Ajaccio, avec une muraille crénelée et trois tours, pour combattre la république de Gênes pour le royaume d'Aragon. Entre 1421 et 1434 il règne en souverain sur la Corse et installe le siège de son gouvernement à Corte. Au xviiie siècle le général de la Nation Pascal Paoli fait de Corte la capitale de son gouvernement pour la nation corse. En 1769 après la défaite du 9 mai de ses troupes corses à la bataille de Ponte-Novo contre celles du roi Louis XV, la Corse passe sous domination française. Le comte de Vaux ordonne alors d'augmenter les fortifications de la ville par la construction de la citadelle actuelle, sur le principe des fortifications et constructions de Vauban (seule citadelle parmi les six citadelles Corse à être construite à l’intérieur des terres). La construction de la caserne Padoue s'achève en 1776. Entre 1962 et 1983 la citadelle est occupée par la légion étrangère (groupement d'instruction de la Légion étrangère).

En 1984 le site est ouvert au public. Il offre une vue panoramique exceptionnelle sur les vallées de la Restonica et du Tavignano. Le château dans l'enceinte de la citadelle accueille :

  • Le musée de la Corse (musée d'Art et d'Histoire et musée régional d’Anthropologie de la Corse).
  • Le fonds régional d'art contemporain de Corse (FRACORSE)
  • Le centre de culture scientifique et technique de Corse (CCSTI)
  • Le pôle touristique centru di Corsica.

Santa-Lucia-di-Mercurio

Santa-Lucia-di-Mercurio est une commune française située dans la circonscription départementale de la Haute-Corse et le territoire de la collectivité de Corse. Le village appartient à la piève de Talcini.Santa-Lucia-di-Mercurio est située dans l'ancienne piève de Talcini, à proximité de Corte. Sa superficie est de 23,79 km2. Santa-Lucia-di-Mercurio se trouve aussi dans le « territoire de vie » appelé Centru di Corsica du parc naturel régional de Corse auquel elle a adhéré. Santa-Lucia-di-Mercurio se trouve en majeure partie dans la dépression centrale de la Corse, axée sur un réseau de fractures et s’étendant de L'Île-Rousse à Solenzara en passant par Corte, à l'est de la Corse alpine (ou orientale) limitée au tiers NE de l'île. « À l’Éocène supérieur, on assiste à l’éjection vers l’ouest des nappes de Balagne, du Nebbio et de Santa Lucia. » Coïncidant grossièrement avec la dépression centrale, la nappe de charriage de Santa Lucia comprend un socle et sa couverture conglomératique ; elle est charriée sur le parautochtone (terrains faiblement déplacés) de Sant’Angelo. Sa position par rapport aux schistes lustrés n’est pas claire. Sur un socle cristallin la couverture autochtone comprend une couverture sédimentaire autochtone de la Corse ancienne, nappe océanique de marge continentale (Permien à Eocène). Son sol est composé de sédiments secondaires et tertiaires. Il a permis déjà au Moyen Âge, des cultures en terrasse en haute altitude jusqu'à 1 000 m et plus. Ces terrasses (lenze) sont encore visibles de nos jours, notamment sous la chapelle rurale ruinée de Santa Servanda (1 043 m d'altitude).

Son territoire, entre deux fronts de chevauchement, est ceint à l'est et à l'ouest par des lignes de crête qui délimitent la commune en se rejoignant au nord, à la Punta di l'Ernella (1 473 m), sommet « à cheval » sur Rusio, Tralonca et Santa-Lucia-di-Mercurio. C'est au nord-nord-est que se situent, sur un chaînon secondaire s'articulant à la Punta di Caldane (1 724 m) sur la dorsale du massif du Monte San Petrone, les plus hauts sommets de la ceinture avec, à l'est de l'Ernella, la Punta Puzzola (1 543 m), le Monte Piano Maggiore (1 581 m) culmen communal, et la Cima di Santa Lucia (1 550 m environ). C'est sur un éperon rocheux de la ligne de crête occidentale qu'est construit le village, à une altitude moyenne de 800 m. Ce relief montagneux inclut le bassin versant entier du ruisseau de Santa Lucia auquel il faut ajouter la partie haute du bassin versant du ruisseau de Campettine, affluent du ruisseau de Zincajo2. Ces ruisseaux alimentés par de nombreux cours d'eau coulent dans autant de petits vallons encaissés.

Il est ainsi composé des vallons de Santa Lucia et de Campettine. Ce dernier, au sud-sud-est du village, est désert. C'est le champ de tir de Campettine qui chevauche en partie le territoire occidental de Castellare-di-Mercurio. Au sud, entre le ruisseau de l'Olmo et le pont de Papineschi sur le Tavignano, le relief des bords du fleuve est relativement plat. C'est le lieu-dit Padule, la partie « plaine » (ou fiuminale) où subsiste encore une activité agro-pastorale.

Ruisseau de Santa Lucia.

Le principal cours d'eau est le Tavignano, second fleuve de Corse après le Golo. Il longe sur près de 1,8 km les limites méridionales de la commune, à la hauteur de l'aérodrome de Corte sur l'autre rive. Sur ce parcours, il reçoit les eaux du ruisseau de Santa Lucia long de 8 km qui naît sous le nom de ruisseau de Lore3, sur la commune à 1 210 m d'altitude, sur le flanc méridional de la Punta di Milleli (1 327 m), sommet « à cheval » sur Tralonca et Santa-Lucia. La majeure partie du territoire communal est représentée par le bassin versant du ruisseau de Santa Lucia dont le cours est orienté dans un axe nord-sud et qui a pour principaux affluents les ruisseaux de Felce (rg), de San Martino (rg)4, de Pedimaio (rd), de Piniforci (rg)5 et de Vinchinacce (rd). Le reste du territoire, soit la partie sud-est, est le haut bassin versant du ruisseau de Campettine7 qui conflue sur Poggio-di-Venaco avec le ruisseau de Zincajo autre affluent du Tavignano. Tous ces cours d'eau, au faible débit estival, sont de véritables torrents en certaines périodes de l'année : fortes précipitations, fonte des neiges, etc.

Église Saint-Pierre-et-Saint-Paul de Piedicroce

L'église Saint-Pierre-et-Saint-Paul est une église paroissiale catholique située à Piedicroce en Haute-Corse. Construite à la fin du xviie siècle (elle est datée de 1691), elle est classée Monument historique en 1976. Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. L'église a été complétée par un clocher jouxtant le côté gauche de la façade principale. Cette façade occidentale présente un fronton triangulaire avec deux volutes flanquant le niveau supérieur, et une niche entièrement décorée de motifs peints : une coquille occupe la totalité de la voûte du cul-de-four. Une restauration récente de la façade a mis en évidence une polychromie qui, appliquée aux éléments mouvementés du décor, contribue à affirmer le caractère baroque de l'ensemble. L'intérieur est formé d'une nef unique et de sept chapelles latérales, richement décorées dans un style rococo. Le plafond est décoré de fresques représentant la Résurrection du Christ. Les murs présentent également une riche ornementation. Mobilier[modifier | modifier le code]

L'édifice renferme de nombreuses œuvres, du xvie siècle au xixe siècle, propriété de la commune et toutes classées Monuments historiques. Ce sont :

  • quatre tableaux :
    • Vierge à l'Enfant donnant le Rosaire à saint Dominique, de Constantini Emmanuello (peintre)
    • Vierge à l'Enfant entourée d'anges musiciens4, sur bois peint
    • Saint Pierre et saint Paul
    • L'Apothéose de saint Laurent
  • retable, tableau Les Saintes femmes au pied de la croix
  • retable, tableau L'Assomption de la Vierge
  • autel, retable, tableau La Vierge intercédant pour les âmes du purgatoire avec la Trinité, saint Michel et saint Pierre9
  • autel, tabernacle, retable, deux statues : saint Pierre et saint Paul (maître-autel)
  • un orgue de tribune. Auteurs : Spinola Giorgio (facteur d'orgues), Saladini Anton Pietro (facteur d'orgues) et Sals Alain (restaurateur). Il serait le plus ancien de Corse.
    • partie instrumentale de l'orgue
    • buffet d'orgue ; tribune d'orgue ; buffet probablement construit pour l'orgue de Giorgio Spinola en 1617-1619 pour la cathédrale Sainte-Marie de Bastia et transféré à Piedicroce vers 1844.
  • chaire à prêcher, escalier
  • un chemin de croix
  • deux armoires.

Mes liens

Read more...

2021 - Corsica - Jour 9

by
Découverte de la Corse.  
 
Parcourt du 02 Septembre 2021

 

Résumé du jour

Une petite anomalie au niveau du titre signalé hier. Effectivement, nous étions le 1 septembre ce jour-là et non le 1 août. Désolé.

La ville que nous avons trouvée la plus, en temp que ville, et, vieille ville, au sud de la corse, et bien c'est Bonifacio. C'est un plaisir pour les yeux et le palais aussi. Un endroit très favorable pour acheter vos cadeaux typiquement Corse. Rues étroites, bâtiments anciens, forteresse et escalier qui même en bas de de la falaise (payant), tout pour pimenter une journée ensoleillé. Un bémol, vous l'aurez compris depuis le début, bouchons et places de parking introuvable sauf en haut de la route principale, et non celle qui monte dans la forteresse, avec navette gratuite.

Visites du jour 

Bonifacio

Bonifacio (en français : /bɔnifasjo/ ; en italien : /boniˈfaːtʃo/ ; en bonifacien : Bunifazziu /bunifat͡sju/ ; en corse : Bunifaziu /buniˈvad͡zju/) est une commune française située dans la circonscription départementale de la Corse-du-Sud et le territoire de la collectivité de Corse. Elle appartient à l'ancienne piève de Bonifacio dont elle était le chef-lieu.Bonifacio (en français : /bɔnifasjo/ ; en italien : /boniˈfaːtʃo/ ; en bonifacien : Bunifazziu /bunifat͡sju/ ; en corse : Bunifaziu /buniˈvad͡zju/) est une commune française située dans la circonscription départementale de la Corse-du-Sud et le territoire de la collectivité de Corse. Elle appartient à l'ancienne piève de Bonifacio dont elle était le chef-lieu. Bonifacio, située à l'extrême sud de la Corse, est la commune française la plus méridionale de la France métropolitaine. Au sud, les Bouches de Bonifacio séparent la Corse de la Sardaigne italienne. Elle constitue après Porto-Vecchio la deuxième agglomération de l'Extrême Sud de la Corse, qui s'étend depuis Bonifacio jusqu'à Sari-di-Porto-Vecchio au nord et Monacia-d'Aullène à l'ouest en passant par Figari et son aéroport. 'origine de la ville actuelle de Bonifacio n'est pas vraiment connue avec précision, mais des dates approximatives indiquent sa refondation entre 828 et 833 par Boniface II de Toscane qui lui donna son nom actuel. L'histoire attestée de Bonifacio remonte en 1195 mais la ville fut colonisée par les Génois qui imposèrent à la ville des modifications militaires structurelles importantes (et qui créèrent la citadelle actuelle).

Comme tous les ports de commerce, son histoire a été relativement mouvementée notamment par un conflit guerrier entre Pise et Gênes, ces deux républiques se disputant avec acharnement sa citadelle qui était un maillon stratégique militaire et un complexe portuaire sans égal en Corse. Dans un premier temps, Pise fut maîtresse des lieux jusqu'à la fin du xiie siècle. Le roi Alphonse V d'Aragon, maintint en 1420 un siège pendant cinq mois avant de baisser les armes face à l'intouchable cité qu'était Bonifacio. Bonifacio a subi au cours des siècles, de multiples attaques ; mais la plus terrible fut celle de la peste qui en 1528 fit plus de 4 300 morts dans la cité qui à cette époque comptait 5 000 habitants. Les murailles imprenables se révélèrent inutiles face à ce fléau. La chapelle Saint-Roch, à l'entrée de la ville, reste un témoignage de la fin de cette sombre période. On y fait toujours une procession qui rappelle que c'est en ce lieu, où est mort le dernier Bonifacien atteint de la maladie, avant la fin de la peste. En 1553, encore très affaiblie par le passage de la peste, Bonifacio subissait une nouvelle attaque et dut se rendre à Dragut, un ancien corsaire turc dont on dit qu'il avait été commandité par le Maréchal des Thermes. La ville assiégée capitula pour la première fois et fut mise au pillage. Le roi François Ier de France prend possession d'une ville détruite et dépeuplée que les Français commencent à reconstruire, mais qui, en vertu du traité de paix passé en 155925, est rendue à la République de Gênes.

 

Mes liens

Read more...

2021 - Corsica - Jour 6

by
Découverte de la Corse.  
 
Parcourt du 30 Août 2021

Résumé du jour

Ce matin, nous avons décidé d'aller visiter la ville d'Ajaccio. 150 km nous séparent de la ville, soit 1 h 40 de route. Mais il faudra compter 2 h 30 pour y aller. Le fait de rouler modérément, soit dans le flux autoroutier, cela permet d'admirer le paysage et la cote de la Corse. La ville d'Ajaccio est tout en longueur, à flanc de montagne dont la vieille ville, ou il y a la citadelle, se trouve au bout de la baie, baie remplie de ports. Il y a quelques plages après, mais surtout en face où se trouvent toutes les belles et longues plages, entre autres en bout de piste de l'aéroport. La ville est agréable, il y a de bons restaurants et magasins. Un peu comme Porto, vite parcourue (la version vielle ville.), mais à Porto il y a matière à visiter. Ajaccio est la capitale de la Corse sud. Au retour, nous avons longé la coté et vu de belles plages au sable fin, comme la plage d'Agosta. Sur notre chemin de retour, nous croisons des indications sur le fameux site préhistorique de Filitosa. Il n'y a pas 36'000 route en corse, donc du déjà vue, mais comme c'est beau, très beau, on s'arrête pour faire le vrai touriste et prendre des poses photos.

Visites du jour

Ajaccio

Ajaccio est une commune française, préfecture du département de la Corse-du-Sud et chef-lieu de la Corse. Elle se situe sur la côte ouest de l'île, à 390 km de Marseille. Ajaccio comptait 70 817 habitants en 2018, appelés Ajacciens, et son agglomération comptait 82 441 habitants. Après avoir connu un déclin relatif au Moyen Âge, Ajaccio s'est développé avec la présence des Génois, qui y ont construit une citadelle en 1492 au sud de la ville. La ville se situe dans la partie sud de la Corse, bordée par la mer Méditerranée. Elle possède une position avantageuse par rapport au reste de l'île. Elle est implantée en position d'abri sur la côte occidentale de l'île. La commune en elle-même s'étend sur la rive nord du golfe d'Ajaccio, entre la Gravona et la pointe de la Parata, incluant les îles Sanguinaires. De nombreuses plages et criques bordent son territoire dont la partie ouest est particulièrement accidentée (point culminant : 790 mètres). Il existe de rares plaines, comme aux Cannes et aux Salines.

La Filitosa 

Filitosa est un site préhistorique situé en Corse. Il fut occupé depuis le Néolithique jusqu'à l'Antiquité par les premiers Corses. Il est principalement représentatif de l'Âge du bronze de l'Île de beauté. Ce site est reconnu dans toute la Corse ainsi qu'au niveau international pour sa spectaculaire concentration en statues de granit, menhirs et de faunes constituant une grande richesse culturelle à valeur historique . En 2017, l'olivier millénaire présent sur le site (1 200 ans aujourd'hui), est entouré des cinq statues de granit (les menhirs) et a été classé arbre remarquable de France. De plus, le site préhistorique de Filitosa a été classé Monument Historique par les arrêtés du  et du 1.Les vestiges découverts sur le site ont été mis en valeur par l'archéologue Roger Grosjean permettant de donner aux visiteurs une projection de la Préhistoire ainsi qu'une excursion sur leur lieu de vie. Les visiteurs marchent dans les pas de ces indigènes ayant vécu il y a de nombreuses années afin de découvrir leur mode de vie. Certains viennent pour mieux connaître l'histoire de la Corse, d'autres pour se ressourcer ou méditer. La variété des éléments préhistoriques sur le site est impressionnante. En effet, on y trouve trois monuments torréens, seize statues-menhirs sculptées, un village constitué de cabanes ainsi que différents objets vestiges issus de fouilles comme des fragments d'armes ou de céramiques. Un numéro a été attribué à chacune des statues-menhirs retrouvées afin de les répertorier. Filitosa V3 est la plus grande et celle qui montre l'équipement le plus important et le plus précisément sculpté (armes : longue épée et poignard).

 

Mes photos

Mes liens

Read more...

2019 - Portugal - Porto - Jour 10

by
Découverte de Porto. Immersion de 12 jours entre Football, la ville de Porto et sa région. 
 
Parcourt du 11 juin 2019

Résumé du jour

Voilà dernier jour. Visite de la Librairie Lello qui inspira J.K. Rowling dans son livre "Harry Potter à l'école des sorciers". Elle a vécu dans la ville de Porto pour travailler comme professeur d'anglais dans l'académie et était une cliente régulière de la librairie. Cependant, aucune preuve n'est venue corroborer cette hypothèse. Toutes les petites églises de Porto sont fréquentées régulièrement par leurs paroissiens. Il y a même des messes tous les jours. La Chapelle des Âmes en est une bonne représentation. Puis les magasins, les veinards, en privilégient les artisans et non les commerçants. Petite visite guidée de nuit à Porto. Bye bye.. Porto

Visites du jour

Livraria Lello

La librairie Lello (en portugais : Livraria Lello), aussi connue sous le nom de Librairie Chardron (Livraria Chardron) ou Librairie Lello et Irmão (Livraria Lello e Irmão), est une librairie située dans le centre historique de la ville de Porto au Portugal. Elle est située au 144 rue des Carmelitas, près de la Tour des Clercs (Torre dos Clérigos), un clocher d'art baroque, construit par Nicolau Nasoni. En raison de sa valeur historique et artistique, la librairie a été reconnue comme une des plus belles du monde par diverses personnalités et entités, comme l'écrivain espagnol Enrique Vila-Matas et l'édition australienne des guides de voyage Lonely Planet. Le journal The Guardian a même élu cette librairie comme la troisième plus belle au monde.

Chapelle des Âmes

Recouverte de carreaux peints en bleu, cette chapelle unique est située en plein coeur du vieux Porto et vaut vraiment le détour. On compte au total 15 947 « azulejos », qui recouvre 360 m². Les images créées par ces carreaux de céramique racontent la mort de saint François, martyr de Sainte Catherine, ainsi que d'autres scènes relatant la vie de saints.

 

Mes photos

Mes liens

Read more...

2019 - Portugal - Porto - Jour 6

by
Découverte de Porto. Immersion de 12 jours entre Football, la ville de Porto et sa région. 
 
Parcourt du 7 juin 2019

Résumé du jour

Le mettre d'hôtel du restaurent "Portucale Restaurant" m'a conseillé deux plats typiques de Porto, des incontournables. La Francesinha et les tripes à la Porto. Donc il m'indiqua le lieu où l'on mange la Francesinha. Le café Santiago. C'est un peu épicé, y plein de truc dedans, voir dans le menu, un œuf le recouvre et arrosé d'une sauce que seul le restaurant connaît la recette. Une fois bien repus et abreuvé par de la bière portugaise, qui en passant est délicieuse, je repartis pour le périple de cette journée. Toujours à pied, partant du plus haut sommet de Porto, j'allais au point le plus bas de Porto ou de Gaïa, soit au bord du fleuve du Douro. La cathédrale est belle et domine bien le quartier de Ribeira proche du pont Dom-Luis qui à une particularité, en haut, le métro désert Gaïa, avec une rue piétonne de chaque côté et en bas une route avec 2 trottoirs. Donc j'ai emprunté la voie supérieure qui dessert Gaïa et le monastère da Serra do Pilar qui domine cette belle région. Depuis le pont ont voix bien les rives de Porto, Ribeira et Gaïa où sont les caves de la région de Porto. Vous vous rappeler où étaient les supporters et les touristes, ben ils sont tous en bas. Ce qui génère vraiment une foule danse, trop danse à mon goût. Du tourisme pur. En empruntant le pond par le bas, on arrive directement dans la vielle ville de Ribeira. Un truc qui m'a choqué, c'est que la plupart des maisons en contre bas sont ou on été en ruine. Et pour faire jolie, comme dans une maquette de train électrique, il rénove les murs, les fenêtres et le toit et hop on a un joli décor non habité. Mais ca fait jolie sur une photo. À Gaïa, il y a un funiculaire et un petit télécabine qui vous remonte au niveau du métro et en haut du pont. Aujourd'hui, à Ribeira, il y a tous les supporters anglais qui boive des tonnes de bière et qui chante pendant des heures des champs patriotiques du monde du football. Il n'y avait pas un Portugais du reste, je ne sais pas comment ça a fini, mais vue les sirènes de la police, ça a du chauffer un peu. Voilà, j'ai fait ma chèvre pour remonter et retourner à l'hôtel au sommet de porto. @+

Visites du jour

Restaurent Santiago

Il y a deux spécialité à Porto, Francesinha et les tripes à la porto. Dans ce restaurant au 226 Rua de Passos Manuel on y mange de merveilleux Francesinha. Fondé officiellement en 1959, le Café Santiago aura ouvert ses portes bien avant, dans les années trente. Au fil du temps, il a subi plusieurs rénovations profondes, de sorte qu'il ne reste presque plus rien de sa décoration d'origine. En 1978, M. Fernando Pereira et M. Isabel Ferreira, propriétaires actuels, ont commencé à établir des liens avec le Santiago Cafe en explorant le magasin de tabac qui y existait. En 1993, ils acquièrent l'ensemble de l'établissement, donnant une nouvelle vie à l'espace. Francesinha Santiago® a toujours été notre principale référence. Elle est le fruit du développement et de la perfection de la typique Francesinha de Porto par des membres dévoués de la famille Pereira. Des ingrédients soigneusement sélectionnés, des procédés de confection 100% artisanaux uniques et la sauce spéciale si réputée et délicieuse, dont la recette constitue un secret de famille bien gardé, donnent à Francesinha Santiago® la référence la plus importante de la gastronomie de Porto et du Portugal. 

Cathédrale de Porto

La construction de la cathédrale commence vers 1110. Porto est cependant siège épiscopal depuis au moins le vie siècle. Ce premier édifice, de style roman, a été plusieurs fois modifié. Il n’en garde pas moins un caractère roman. Loggia baroque sur le flanc gauche Vers 1333 la chapelle funéraire de Jean Gordo fut ajoutée. Le sarcophage surmonté de son gisant est décoré des bustes des apôtres à droite et gauche du Christ (Cène). Jean Gordo est un chevalier hospitalier qui fut au service du roi Denis I. Le cloitre attenant à la cathédrale date de la même époque gothique (xive siècle). Il était sans doute achevé lorsque fut célébré dans la cathédrale le mariage de Jean I avec la princesse Philippa de Lancastre (1387). L’aspect extérieur de la cathédrale est modifié durant l’époque baroque. En 1732, l’artiste et architecte italien Niccoló Nasoni ajoute une large loggia baroque sur le flanc gauche de la cathédrale. En 1772, un nouveau portail baroque remplace l’ancien, et les coupoles des tours sont modifiées.

Pont Dom-Luís

Le Pont Louis Ier est l'un des ponts situé sur le Douro au Portugal, reliant Porto à Vila Nova de Gaia. Construit entre 1881 et 1886 par l'ingénieur Théophile Seyrig, disciple de Gustave Eiffel, il ressemble beaucoup au Pont Maria-Pia, situé plus en amont, mais possède un tablier inférieur supplémentaire pour la circulation routière. Il est inscrit au Patrimoine Mondial de l'Unesco.

Monastère da Serra do Pilar

Le monastère de la Serra do Pilar ou monastère de Saint-Augustin de la Serra do Pilar (XVIe-XVIIe siècles) est situé sur une élévation surplombant le fleuve Douro, appelée Serra do Pilar , située dans la paroisse de Santa Marinha, en bordure de la ville de Porto . commune de Vila Nova de Gaia , dans le district de Porto , au Portugal . Le monastère de Serra do Pilar était de sexe masculin et appartenait à l' ordre de saint Augustin . Sa construction a commencé en 1538 et s'est poursuivie au cours des siècles suivants, au cours de plusieurs étapes de construction qui ont considérablement modifié la conception initiale. Il est aujourd'hui considéré comme l'un des bâtiments les plus remarquables de l'architecture européenne classique en raison de sa valeur architecturale exceptionnelle et du caractère unique de son église et de son cloître , à la fois circulaires et de même taille. L'église a été classée monument national en 1910; en 1935, la salle du chapitre, le réfectoire, la cuisine, la tour et la chapelle sont classés bien d'intérêt public. En 1996, le monastère de Serra do Pilar a été classé au patrimoine mondial de l'UNESCO , ainsi que le centre historique de Porto, et classé monument national.

Quartier de Ribeira

Le quartier de la Ribeira est l'âme de Porto, classée au patrimoine mondial de l'Unesco en 1995. Visiter les vieilles ruelles médiévales du quartier de la Ribeira est incontournable. La Ribeira rassemble non seulement la majeure partie des plus beaux monuments de la ville comme la cathédrale, la gare Sao benito et la Torre dos clerigos mais c'est aussi à cet endroit qu'est née la ville et où demeure l'âme de Porto. La promenade, au coeur de ces petites rues médiévales, vous offrira de belles découvertes. La visite de la vieille ville se mérite. Il faut s'aventurer dans les rues pavées pour pouvoir admirer les anciennes maisons se dressant sur deux ou trois étages aux charmes typiques du Portugal et grimpant sur la colline de Pena Ventosa A voir: La cathédrale, le Palais de la Bourse, la gare Sao Benito, l'église Sao Francisco

Mes photos

Mes liens

Read more...

2019 - Portugal - Porto - Jour 3

by
Découverte de Porto. Immersion de 12 jours entre Football, la ville de Porto et sa région. 
 
Parcourt du 4 juin 2019

 

Résumé du jour

Quand la ville chauffe, en ce jour de match (au moment ou j'écrit ces lignes), et que le wifi boycott ma chambre, alors je suis un peu énervé. Quand la ville chauffe, en ce jour de match (au moment ou j'écrit ces lignes), et que le wifi boycott ma chambre, alors je suis un peu énervé. Mais ce jour 3 fut une manière de voir l'étendue de Porto à pieds bien sûr. Alors ce mardi, je suis parti à la découverte de Porto en me laissant allez selon mes rencontres. Beaucoup d'Église en prière, d'autre envahi par des officieux ce qui fait que certaine visite non pas eu avoir lieu à l'intérieur. Mais il reste beaucoup de jour et Porto est petit. En une demi-journée, a pied, vous en faite le tour. Voilà bonne journée et forza svizzera

Visites du jour

Igreja do Carmo

L' Eglise Carmo ou Eglise du vénérable Troisième Ordre de Notre - Dame du Mont Carmel , situé à l'intersection de la place Carlos Alberto et Rua do Carmo , près de l'église et la Tour des Clercs , la paroisse portugaise de Victoria , City Porto . Style baroque / rococo , a été construit dans la seconde moitié du siècle XVIII , entre 1756 et 1768 , le troisième Ordre du Carmel , et l'architecte du projet José Figueiredo Seixas . La construction de l'hôpital débuta plus tard et s'acheva en 1801 . Cette église est jumelée avec l' église des Carmélites , du côté ouest, constituant un volume unique, bien que les deux églises soient différentes. Il a été classé monument national le 3 mai 2013, conjointement avec l' église carmélite adjacente

Clérigos Church

Visible de nombreux points de la ville de Porto, dont elle est le symbole architectural, la tour des Clercs, sur la place de la Liberté, est le clocher de l’église du même nom. En 1750, sur la demande de la confrérie religieuse des « Clérigos pobres », l’architecte italien Niccoló Nasoni planifie la construction de deux clochers monumentaux derrière l’église des Clercs, à peine achevée. Il n’en construira finalement qu’un, entre 1754 et 1763, de style baroque italien (comme le reste de l’église), prenant les campaniles toscans pour inspiration. La tour, d’une hauteur de 76 mètres, était le plus haut édifice du Portugal au moment de sa construction, et c’est toujours le plus haut clocher du pays. Dominant Porto, elle offre de son sommet le plus beau panorama sur la ville, la cathédrale, le Douro et les chais. Elle a longtemps servi de phare pour les navires rentrant au port. En 1910, l’Institut Portugais du Patrimoine ARchitectural (IPPAR) l’a classée monument national.

Venida dos Aliados

L' Avenue Aliados est un important aménagement de la rue dans la paroisse de Santo Ildefonso , dans la Basse - Ville de Porto au Portugal . Avec la place de la Liberté et la Humberto Delgado Général Place est un tissu urbain continu. C'est l'avenue principale et le centre de la ville de Porto .

Église de Santo António dos Congregados

Cette église, qui domine la Praça de Almeida Garrett, arbore une façade intrigante, décorée d'azulejos. Elle a été construite au nom d'Antoine de Padoue, saint patron du Portugal que l'on invoque pour retrouver des choses perdues ou oubliées. Au moment de votre visite, prenez le temps d'observer le maître-autel et son tabernacle, qui datent du XVIIe siècle.

Gare de Porto-São Bento

São Bento n'est pas seulement le terminus ferroviaire principal de Porto : l'infrastructure en elle-même est également un point d'intérêt. L'intérieur est décoré de murs carrelés dont les illustrations retracent l'histoire du pays. Le nom de la gare lui vient du monastère bénédictin qui se trouvait autrefois sur les lieux. La gare est desservie par la station de métro São Bento (ligne D).

Cathédrale de Porto

Une ancienne église romane avec un superbe cloître qui a été ajouté plus tard. La façade n'est pas décorée excessivement mais son style modeste avec ses murs nus et ses fenêtres roses semble avoir un certain charme. Il est fortement recommandé de visiter cette cathédrale lors de votre séjour à Porto.

Mes photos

Mes liens

Read more...

2019 - Portugal - Porto - Arrivée - Jour 1

by
Découverte de Porto. Immersion de 12 jours entre Football, la ville de Porto et sa région. 
 
Parcourt du 2 juin 2019

Résumé du jour

Il y a des jours qui se ressemble. Exemple, je pars prendre de l'essence à Perroy dans la station Agrola gérée par Landi un magasin d'alimentation. Lors de l’insertion de ma carte Mastro, celle-ci s'est bloquée à l'intérieur de se nouveau complexe flambant neuf. J'ai cherché une hot-line, mais je n'ai vu aucun numéro de téléphone. Une personne de passage m'a dit que Landi avait une personne à plein temps à la gestion de ce site. Ben, il était en vacances. Pire de toute façon, il n'aurait pas fait grand chose, car c'est le garagiste qui a les clefs. Donc le week-end quand il y a un problème, y a personne de disponible. En fait, j'utilise ma carte de débit à l'étranger, car le coût par transaction est fixe, pas comme une carte de crédit qui est un pourcentage du montant débité. Grâce à la super organisation de Landi et d'Agrola, mon voyage à l'étranger va me coûter beaucoup plus chère sans compter les frais de la banque pour le renouvellement de la carte.

Voyager, c'est bien, mais voyager avec EasyJet, c'est toute une aventure. J'ai pour la première fois passé les différents cheking en moins de 15 minutes. J'était super comptant. Puis vains ce message de l'application d'EasyJet comme quoi l'avion avait plus d'une heure de retard. En fait avec le décollage 1 h 30. Dans l'avion, je me suis dit qu'un petit sandwich serait de bonne augure, ben la comme la veille, frustrer, il n'y avait plus rien. Pourtant, avec mon package, je paie plus chère que ceux qui on manger les sandwiches, ex : l'équipe de la RTS. De plus, le personnel à bord qui partait d'un pays francophone ne savait pas un mot de Français. Et leur explication de sécurité des portes s'est limité à "if you are some questions, call me". De plus, le personnel à bord qui partait d'un pays francophone ne savait pas un mot de Français. Qui dit retards dit très en retards, car le shuttle était déjà partis. Donc c'est à 21 h 30 que je suis arrivé à l'hôtel ce dimanche et comme les restaurants ferment le dimanche et à 22 h 00 pour ceux qui sont ouverts, ben, j'ai jeuné.

Voilà mon début de voyage.

Visites du jour

Aéroport de Porto-Francisco Sá-Carneiro

L’aéroport Francisco Sá-Carneiro (code AITA : OPO • code OACI : LPPR) est l'aéroport international desservant la ville de Porto. Il est situé dans une zone industrielle et commerciale importante du Portugal, à 11 km du centre-ville. Ainsi il s'agit d'une porte privilégiée pour l'activité commerciale portugaise. Après de nombreuses années de travaux importants, il peut dorénavant accueillir près de 8 millions de passagers par an, avec tout le confort et la qualité adéquate, l'aéroport Francisco Sá Carneiro permet, grâce à ses qualités et son infrastructure principale, le développement de toute la région nord-ouest de la péninsule Ibérique. Il existe dans les tiroirs de l'État portugais un plan de développement pour une augmentation du trafic de 5 à 15 millions de passagers par an, en plusieurs phases si le besoin s'en fait sentir. En 2016, il est nommé Meilleur Aéroport d'Europe par le Conseil international des aéroports dans la catégorie 5 à 15 millions de passagers par an des ASQ Awards (en) (Airport Service Quality Award) et 3e meilleur d'Europe toutes catégories confondues de 2013 à 2016.

Porto

Porto (en portugais : Porto, prononcé [poɾtu]) est une ville du Portugal de 237 591 habitants et environ 1,2 million pour le Grand Porto (chiffres 2011). L'aire urbaine de Porto, quant à elle, compte près de 1,8 million d'habitants, ce qui en fait la seconde agglomération du pays après Lisbonne. Les deux villes ont souvent rivalisé par le passé. Elle est la capitale de la région Nord. Elle est connue pour la commercialisation du vin de Porto, ses monuments et ses ponts sur le fleuve Douro. Porto, de par son histoire de négoce du vin avec le Royaume-Uni, semble avoir été influencée par ce pays et par une activité commerciale importante. Un adage évoque le caractère des différentes villes portugaises : « Pendant que Lisbonne se fait belle, Coïmbre étudie, Braga prie et Porto travaille ». Les habitants de Porto sont appelés Portuenses (en français, on dit « Portuan ») et, d'après la spécialité locale, les tripes à la mode de Porto, les Tripeiros. Les Portistas sont les supporters du plus grand club de la ville le FC Porto.

 

Mes liens

Read more...

2018 - Suède - Göteborg - Visite de la ville - 2ème partie

by
Découverte du Danemark par la Suède. Un aperçu de la Scandinavie des Vikings en 30 jours
 
Parcourt du 02 Septembre 2018

 

Résumé du jour

Une journée plein d'imprévue mais dans le bon sens. Je pars en direction du bateau le Viking qui est un hôtel. Arrivé sur place, les accès au pont supérieur sont fermés. Je rentre dans le bâtiment et demande au gérant s'il est possible de visiter le bateau. A ma grande surprise il me donne "les clef du bateau" et me permet de tout visiter. Trop sympa, me voilà amirale. Göteborg est en pleins travaux, on construit, donc on refait les accès et voilà mon parcourt modifié pour aller visiter "Skansen Lejonet". Vu les détours j'ai failli abandonner car une vieille blessure de ski au genou me chicane. Allez ce n'est pas parce que la route est en dessous de moi que je vais arrêter. Je fais demi-tour et repars en direction de ma visite. Enfin j'y suis, mais voilà le lieu a été louer pour une cérémonie d'une vieille société Suédoise. Je demande si je peux quand même visiter "I'm Blogger and photographe" ça aide beaucoup. J'ai donc droit à une visite guidée des lieux. J'ai pris avant, avec le drone, des images de vieux bateaux. Il y avait personne, l'endroit est désertique et la hauteur du drone est de 10m. Mais voilà en plein film une voiture arrive derrière moi. Je me dis, aille, ça va être ma fête. Et au début du voyage se faire confisquer son drone ce n'est pas très intelligent. Un homme aux allures de militaire sort de la voiture. On discute et lui dit que je fais que prendre une photo d'un vieux bateau. Il me questionne avec insistance sur quel bateau. Je  lui montre et il devient moins incisant. On échange encore quelques mots et me souhaite bonne journée. Ouf, faut dire que tous les bateaux sont tous habités et que sur ce coup j'ai eus de la chance. Je retourne à l’hôtel pour soigner ma jambe et je repars poursuivre mes visites. C'est dimanche, et les bureaux sont fermés et le "Götheborgs Utkiken" l'est aussi donc pas de super vue. Beaucoup de bâtiments sont en rénovation comme le "Gustav Adolf Square" donc direction vers la "Cathédrale de Göteborg" qui est ouverte et très jolie. J'ai encore fini ma journée plutôt et je profite de visiter "Église Oscar Fredrik" ou je tombe sur un mariage. Très simple le mariage et très joli cette église. Voilà c'est la fin de la suède. J'ai testé 3 type de restaurant :

  • Le restaurant panoramique du Riverton "Skybar & Restaurant"
    • Gastro et Steak house au SIRLOIN STEAK à tomber parterre.
  • Fiskekrogen
    • Restaurant typique de Göteborg avec son plateau de fruit de mer.
  • Nonna
    • Restaurant italien par excellence et son Frutti di mare.

Voilà bye bye Suède et good morning Danemark et la fini les villes, que la nature et moi.

Visites du jour

Bateau Viking

Le Viking est un quatre-mâts barque qui a été construit en 1906 par les chantiers Burmeister & Wain à Copenhague, Danemark. Depuis les années 1950, il est plus connu sous son nom suédois de Barken Viking (« la barque Viking »). Il est amarré dans le port de Göteborg, Suède et sert d'hôtel au parc d'attractions de Liseberg.

Götheborgs Utkiken

Cet imposant immeuble de bureaux rouge et blanc est un exemple frappant d'architecture qui rompt totalement avec les traditions de la fin des années 80. C'est l'œuvre de Ralph Erskine, un architecte anglais vivant en Suède. Un ascenseur emmène les visiteurs à 86 m au-dessus du niveau de la mer, où le café offre une magnifique vue panoramique sur la ville et le port

Skansen Lejonet

Le fortin à la Couronne (en suédois Skansen Kronan), en haut d'un rocher du centre de Göteborg, fut érigé pendant la deuxième moitié du xviie siècle selon les plans d'Erik Dahlbergh. Le fortin à la couronne doit son nom à une couronne dorée qui le surmonte. Un deuxième Fortin, le fortin au lion - couronné par un lion doré, situé sur une colline de l'autre bout du centre-ville actuel - lui fait pendant. Ces deux fortins, tout comme le fort de Nya Elfsborg dans l'embouchure du Göta älv, devaient protéger la nouvelle ville (Göteborg avait été fondé au début du xviie siècle) contre les attaques des Danois. À l'origine le fortin se trouvait à l'extérieur des remparts de la ville. Celle-ci a cependant grandi de manière à ce qu'il se situe maintenant dans le Haga, un des quartiers les plus animés de Göteborg. Du haut du rocher, on a une très belle vue sur ce quartier et sur tout le centre-ville.

Gustav Adolf Square

Si vous aimez des statues il y a beaucoup à voir à Göteborg. Gustav Adolfs Torg est un must pour comprendre une partie de l'histoire et de la ville. Situé dans un grand parc il est difficile de rater et à seulement quelques minutes à pied de la gare.

Cathédrale de Göteborg

La cathédrale de Göteborg où cathédrale Gustavi est un temple de l'église de Suède. C'est l'église principale du diocèse de Göteborg.
La cathédrale actuelle est construite au même emplacement que l'église d'origine qui est consacrée en 1633. Elle reçoit le nom du roi Gustave II Adolphe de Suède qui fonde la ville en 1621. En 1665, l'évêché de Göteborg est créé.

Carolus XI Rex Bastion

Les fortifications de Göteborg étaient d'abord remblayées le long des douves de la ville nouvellement creusées, avec une construction commencée en 1624 sous la direction de deux ingénieurs, le capitaine Johan Schultz et Johan Jacobssen Kuyl, selon une conception de l'ingénieur en chef Johan Rodenburg. Les travaux étaient basés sur l'école de fortification hollandaise bien établie.

Église Oscar Fredrik 

L'église Oscar Fredrik est une église à Göteborg, en Suède. Elle a été conçue par Helgo Zettervall et érigée dans les années 1890. Elle est de style néogothique, mais l'influence n'est pas le style gothique nordique mais plutôt celui trouvé dans les cathédrales de l'Europe continentale. L'église et la paroisse tiennent leur nom du roi Oscar II de Suède. Portail de l’architecture chrétienne Portail de Göteborg

Mes photos

Mes liens

Read more...

2018 - Suède - Göteborg - Visite de la ville

by
Découverte du Danemark par la Suède. Un aperçu de la Scandinavie des Vikings en 30 jours
 
Parcourt du 01 Septembre 2018

Résumé du jour

Les Suédois ne mangent pas comme nous. Ce constat s’applique à la fois au type d’aliments ingérés, à la fréquence et aux horaires des repas. Ainsi, au frukost (petit déj), les Suédois dévorent volontiers quelques bonnes tartines de pâté de foie accompagnées de tranches de fromage, de poisson mariné, de rondelles de concombre et de tomates. Les puristes du moins, car vous verrez de plus en plus de jeunes, prendre céréale, fromage blanc et fruit. Et dans l’hôtel il y en avait pour tout le monde, moi traditionnel déjeuner continental. Après ce bon déjeuner je suis mon parcourt prévu pour la journée et me dirige vers le Fish Church, mais voilà le samedi pas ouvert avant 10h. Donc je me dis une église est peut-être ouverte, ben non pas avant 10h. Ok les natures mortes ça ferment pas et ouvrent pas. Direction vers le Fortin à la couronne en passant par Haga. Vide Haga, les gens dorment. Après une bonne grimpette me voilà en haut d'une colline surplombant Göteborg. Très joli point de vue. On voit toute la ville. Il est 10h passé, direction l'église d'Haga. Très sobre et je remercie mon nouvel objectif avec une ouverture maximale 1.4 ce qui me permet de faire de belles photos sans flash. Puis la visite du marché couvert de poison. Sympa, pas trop de stands et une belle présentation de la marchandise. Un restaurant est ouvert avec une terrasse extérieure. Mais les Suédois mangent tôt et les touristes tard donc petit problème de place. De même, ils n’avalent qu’un rapide en-cas vers 12h mais dînent tôt - vers 18h en général et même bien plus tôt en hiver. Peu de restaurants servent donc après 21h, bien que de plus en plus s’adaptent aux habitudes des touristes. A 14h j'ai fait comme eux, un supermarché, mais vraiment super, on peut même composer son plat de crudités & Co. Donc ce soir je vais manger comme eux vers 18h30. Super restaurant et j'ai trouvé une place un samedi. Les crustacés ont été à l'honneur.

Visites du jour

Fish Church

C'est une des curiosités à ne pas manquer à Göteborg. Installé dans une ancienne église à ossature bois, le marché aux poissons est un lieu à traverser pour l'architecture mais aussi la multitude d'étals de poissons frais, fruits de mer et plats cuisinés à base de poisson ultra-frais. Juste pour le plaisir des yeux ou celui du palais, vous pouvez acheter votre poisson à cuisiner pour la maison, un plat cuisiné pour manger sur un banc dans une barquette ou même vous asseoir à table à l'heure du déjeuner et déguster un poisson toujours cuit à merveille.

Haga Church et son cartier

L'église Haga est une église située à Göteborg, en Suède. Appartenant à la paroisse de Gothenburg Haga dans le diocèse de Göteborg de l'église de Suède, il fut inauguré le dimanche de l'Avent, le 27 novembre 1859. La construction de l'église commença en 1856. L'église et la chaire furent conçues par l'architecte Adolf W. EDELSVÄRD..

Fortin à la couronne

Le fortin à la Couronne, en haut d'un rocher du centre de Göteborg, fut érigé pendant la deuxième moitié du XVIIe siècle selon les plans d'Erik Dahlbergh. Le fortin à la couronne doit son nom à une couronne dorée qui le surmonte. Un deuxième Fortin, le fortin au lion - couronné par un lion doré, situé sur une colline de l'autre bout du centre-ville actuel - lui fait pendant. Ces deux fortins, tout comme le fort de Nya Elfsborg dans l'embouchure du Göta älv, devaient protéger la nouvelle ville contre les attaques des Danois.

Haga

Aujourd'hui coeur branché de Göteborg, le séduisant quartier de Haga était au 19e s. le fief ouvrier de la ville, où nombre de maisons furent construites sur le même modèle : un rez-de-chaussée de pierre surmonté de deux étages en bois (par crainte des incendies, il fut interdit de dépasser cette hauteur). La rue principale, Haga Nygata, est bordée de boutiques et de cafés.

Mes photos

Mes liens

Read more...

2018 - Suède - Göteborg - Arrivée

by
Découverte du Danemark par la Suède. Un aperçu de la Scandinavie des Vikings en 30 jours
 
Parcourt du 31 Août 2018

Résumé du jour

L'aéroport Göteborg-Landvetter est vraiment perdu dans la forêt et très sobre, comme un peu celui de San Francisco. Dans l'un on atterrit presque dans les arbres et l'autre dans la mer. Le prix du taxi est de 515 SEK pour aller de l’aéroport au centre soit à l’hôtel Riverton. On arrive devant un parc d’attractions de la ville de Göteborg. Pour le prix des hôtels on va me dire que j’ai prix du confortable mais il faut dire qu'en Suède ou au Danemark c'est beaucoup du communautaire avec salle de bain commune et si on ne veut pas trop marcher et aller aux toilettes quand on veut et dans n'importe quelle tenue, on n'a pas trop le choix. Petit tour autour de l’hôtel Riverton et demande de renseignement aux féries pour Lundi. L’hôtel est bien, il y a de tout, c'est confortable peut-être pas top au niveau vu (chambre) mais au centre de tout. Je ne ferais pas de photos car selon ce que vous réservez ça sera différent. Un des restaurants de l’hôtel au 12ème étage avec une vue imprenable est vraiment top, je vous le conseille une fois. Après il y a plein de bon restaurant à Göteborg. Les crustacés et le poison sont à l'honneur. Samedi j'essaie un fameux restaurant à Haga, le quartier de la ville.

Visites du jour

L'aéroport Göteborg-Landvetter

L'Aéroport de Göteborg-Landvetter (en suédois : Landvetters Flygplats), (code AITA : GOT • code OACI : ESGG), est un aéroport suédois situé à 20 km de Göteborg. C'est l'un des deux aéroports de la ville, utilisé pour tous les vols internationaux et réguliers (l'autre, l'aéroport de Göteborg City, était utilisé pour les vols des compagnies à bas prix jusqu'à 2015). C'est le deuxième aéroport du pays, avec environ 6,2 millions de voyageurs en 2015. Il est vraiment perdu dans la forêt, comme un peu celui de San Francisco. Dans l'un on atterri presque dans les arbres et l'autre dans la mer. Le prix du taxi est de 515 SEK pour aller de l’aéroport au centre soit à l’hôtel Riverton.

Göteborg

Göteborg (en suédois /ˌʝøːtəˈbɔrʲ/ Écouter mais aussi utilisé en français), ou Gothembourg (nom français mais peu usité), est la cinquième ville des pays nordiques et la plus grande qui ne soit pas une capitale. Göteborg est la deuxième localité de la Suède par l'importance de son poids démographique ainsi que par son industrie et ses activités économiques. La ville est située à mi-chemin entre Oslo et Copenhague, sur le fleuve Göta älvà quelques kilomètres de son embouchure dans le Cattégat, dégagé des glaces pendant l'hiver.

Mes photos

Mes liens

Read more...
Subscribe to this RSS feed